J’adore la mode, je vis mode, je pense mode et je mange mode, mais mon appartement lui n’est pas très porté mode. En aménageant j’ai eu beaucoup de mal à ranger mes affaires parce qu’il n’y avait pas assez de place dans notre appartement de 53 m². Il a donc fallu  optimiser un maximum de rangements pour premièrement pouvoir ranger toutes mes affaires et deuxièmement pouvoir circuler librement dans l’appart sans devoir escalader des boîtes de carton.

J’adore les chaussures, j’en ai tellement que ça été dure de les ranger. La première idée que j’ai eue a été de les mettre à l’entrée de l’appartement. La règle de base à la maison c’est de laisser ses chaussures à l’entrée, ça tombait bien elles y étaient déjà. Au début, je n’avais pas peur de me faire « voler » mes chaussures, on habite aux derniers étages d’un immeuble de 4 appartements , mise à part nous personne ne monte donc aucun risque de vol. Une fois que nous étions plus ou moins bien installés, les visiteurs se sont succèdés et mon tapis de fleur à chaussures a été le sujet de nombreuses conversations. S’en est suivi des cauchemars à répétiton où une fois arrivé à mon palier, plus aucune chaussures, elles s’étaient envolés par magie! Après ces cauchemars m’avertissant l’enlèvement de mon tapis de fleurs, il était temps de prendre les choses en main.

Après plusieurs mois d’hésitation, j’ai enfin chosi le modèle de shoesing (dressing chaussure) qui correspond à mon intérieur. Il m’a fallu du temps, mais j’y suis arrivé (cfr. photo au début de l’article).

Comment je m’y suis prise?

  1.Mesurer l’espace disponible pour le(s) meuble(s)

Le meuble que j’utilise pour mon shoesing est une bibliothèque. Celles qui me lisent depuis un certain temps savent que j’aime beaucoup détourner la nature de base des objets pour ma déco (comme pour la déco de ma salle de bain) . Si comme moi vous avez plus d’une vingtaine de paire, je vous conseille de prendre une bibliothèque, peut-être pas aussi grande mais du même genre. Il est possible de trouver la même en plus petit et de différentes couleurs. Vous pouvez aussi opter pour des étagères de cuisine comme ce modèle-ci encore celui-là.

  2. Choisir le bon modèle

Si vous n’avez que quelques pairs de chaussures ou que votre espace ne vous permet pas d’avoir un grand meuble à chaussures plusieurs alternatives s’offrent à vous

Petit meuble

Utiliser un véritable meuble à chaussures, il est possible d’en trouver pour moins de 20€ , vous pourrez ainsi ranger vos chaussures dans un meuble à prix abordable et qui se marie parfaitement avec votre intérieur.

  • Etagères

Les étagères sont également à votre disposition. Elles sont moins encombrantes qu’une bibliothèque et elles peuvent facilement se glisser dans les coins de votre appartement.  Voici un modèle assez fin, qui se glissera dans les moindre recoin de votre appartement. Il convient également pour y aménager son coin beauté.

  • Planches

Si vous voulez vous démarquer des shoesing que vous avez déjà vues et revues, de simple planches feront l’affaire. A condition bien sûre de ne pas avoir peur de faire des trous partout.

  • Lit

Si votre appartement à une surface réduite, mais que vous avez énormément d’affaire, pensez à prendre un lit avec des rangements. Les tiroirs de votre lit,  vous permettront d’y cacher vos plus belles chaussures à l’abri des regards indiscrets.

   3. Se fixer un budget

Le budget représente un élément essentiel à la réalisation de votre shoesing. Il ne faut pas nécessairement être riche pour pouvoir bien faire sa déco, il vous suffit d’être bien organisé et de trouver les bons plans. Fixez-vous un budget, ce budget devra comprendre l’achat des meubles, le transport, le montage (sauf si vous le faites vous-même) et la décoration de votre coin chaussure. Si vous avez énormément de chaussures, vous aurez besoin de 2 à 3 meubles, tout dépend de la place que vous avez et du modèle de shoesing que vous souhaitez.

4. Ne négliger pas la décoration

Pensez à donner une petite touche personnelle en embellissant votre coin chaussure. Je pense à un petit tapis, des cadres photos ou une lanterne que vous pourriez éventuellement mettre au-dessus ou sur le côté de votre shoesing.

5. Avoir un objectif réalisable

N’espérez pas avoir le même shoesing que toutes les it-girls d’Instagram, vous risqueriez d’être déçue.  Optez pour un modèle intemporel, n’investissez pas dans un meuble qui risque d’être passé de mode dans 2 mois. Votre shoesing est une extension de votre personnalité et votre perception de la mode.

La meilleure solution est de rester réaliste, fixez-vous des objectifs à court terme, ce mois-ci prenez du temps afin d’établir le modèle de shoesing qui vous corresponds le mieux, le mois suivant consacrer vous à la décoration,  le mois d’après faites des réajustement si c’est nécessaire.

En ce qui me concerne, je dois avouer que je suis satisfaite du rendu de mon shoesing, il n’est pas totalement terminé, mais c’est comme ça que je l’imaginais. Je suis en pleine réflexion parce que j’ai plus de place dans mon shoesing et j’ai l’intention d’agrandir  intelligemment ma petite collection. D’autres alternatives sont à envisager, je vous tiens au courant de l’évolution de mon shoesing.

Concernant la décoration de votre appartement, je vous encourage à développer votre imagination, n’hésitez pas à utiliser des photophores en guise de verre ou encore un mini vase pour y déposer vos disques de coton démaquillant.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !